Furoshiki à Noël

J’ai deux tomes de manga à offrir à ma nièce pour Noël, qui suit cette collection de Mushishi avec ardeur !

Donc je renouvelle l’idée du furoshiki.

Puisque le papier Lokta est si proche du tissu, pourquoi ne pas le décorer pour lui donner un air de fête.

Je choisi les papiers népalais rouge et vert. Pour l’or, je découpe une bande de papier de soie que je froisse avant de coudre le tout.

Grâce à ces coloris, ce Furoshiki trouvera tout à fait sa place sous le sapin.

Cet emballage cadeau de “tissu” est un otsukai tsutsumi car il n’est composé que d’un seul nœud. C’est l’un des plus simples à réaliser, il est parfait pour débuter.

On peut aussi cacher le rabat sous le nœud mais ici, j’ai choisi de le mettre en valeur et de le décorer de masking tape.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *